Success
Error
Warning
iSpy

iSpy

2.5K pieces 142 pressbooks

15 Followers

Member Since - March, 2019

Stefano Boeri and the trees (722289) by iSpy

Le « bosco verticale » est un projet de près de 2 milliards d’euros intégré dans un projet de renouvellement urbain du quartier milanais de Porta Nuova à Milan, en Italie. conçu par le Studio Boeri. Il s'agit de deux tours hautes de 80 mètres et 112 mètres expérimentant une nouvelle forme d'intégration paysagère du bâti, souvent décrite par les architectes et les médias comme « forêt verticale ». Les deux tours ont été inaugurées en 20141. Alors que la superficie mondiale de forêt continue à régresser, les architectes ont voulu compenser localement la perte d'arbres en installant l'équivalent d'une partie de la forêt perdue dans des parties non-habitées des deux tours. C'est une première mondiale en termes d'écologie urbaine et un moyen nouveau d’intégrer l'arbre urbain et une certaine biodiversité dans les trois dimensions de l'architecture et de l'urbanisme. Le projet prévoyait de « planter » 480 essences d’arbres de hauteur moyenne à grande et 250 essences buissonnantes pour l'équivalent d’environ un hectare de forêt. Cette végétation nécessitera de l'eau, de l'entretien et des nutriments, mais contribuera dans la quartier à produire de l'oxygène et à épurer l'air (dans une ville connue pour sa pollution de l'air), dont en fixant voire en dégradant certaines particules polluantes, et tout en absorbant du dioxyde de carbone. Elle jouera également un rôle de climatisation en fournissant de l'ombre et un microclimat plus tempéré tout au long de l'année. Une certaine biodiversité devrait aussi s'installer dans cette forêt verticale (oiseaux, chauve-souris, insectes et autres invertébrés, ainsi que des lichens, mousses, champignon et épiphytes devraient se nourrir, s’abriter ou se reproduire dans ces arbres, plantes et leurs substrats. La forme de la tour a été conçue pour offrir les avantages de la vie urbaine, tout en limitant l'étalement urbain et en offrant un environnement plus naturel (21.000 plantes environ étaient en place lors de la livraison du bâtiment) aux habitats et usagers de la tour (50 000 m2 de forêts).

Originally pressed by iSpy in the pressbook Famous Architects

Loader

Comments (0)

Member’s Other Pieces

Member’s Other Pressbook